Zoom sur Chloë Jolly Yoga

Professeure de hatha-yoga diplômée, Chloë Jolly enseigne à la fois le yoga de l’énergie et un yoga enseigné par le Yogi Babacar Khane.

Que proposez-vous ?
Le yoga vient de la racine « yug » qui signifie en sanskrit lier-relier. C’est lier le corps et l’esprit par l’intermédiaire du souffle.
Ainsi, j’enseigne un yoga où l’attention est portée au geste respiratoire c’est-à-dire que chaque mouvement est lié à une respiration, les temps d’arrêt dans la posture quant à eux induisent divers effets (physique, émotionnel, mental).
André Van Lysebeth, un des précurseurs du yoga en France, compare le yoga à un collier de perles : les perles étant les asanas (postures) et le souffle le lien qui relie les perles.
Je ressens et vis les postures comme un moyen de respirer et d’habiter en conscience son corps, pour se connecter à l’esprit, au « moi supérieur », cette partie de nous qui sait ce qui est bon pour nous.
 
Comment pratiquer correctement le yoga ?
Comme toute activité la régularité est gage de résultat. Si l’on veut réellement sentir les effets sur les différents plans que génère le yoga, une séance par semaine est un minimum, elle peut être complétée par des mini-séances de 10 minutes le matin et/ou le soir, de préférence, si l’emploi du temps est chargé. Ces moments doivent être vécus avec plaisir, et non comme une contrainte supplémentaire !
Le pratique du yoga devient progressivement un mode de vie : hop ! on déroule son tapis, le corps joue, se délie, se détend, se revitalise, s’ouvre.
 
Quels sont les bienfaits ?
Durant la journée nous subissons nos activités, pris dans une frénésie de responsabilités, de demandes générant stress et déséquilibres physiques (problèmes digestifs, de peau…), émotionnels (anxiété, dépression…), mentaux (rumination, idées fixes…).
Pratiquer le yoga nous ramène progressivement/doucement à notre rythme interne, celui de nos cellules, de notre respiration, de nos espaces intérieurs afin de relâcher les tensions, de nous ouvrir à la fluidité et à la joie sans tension.
Le travail du corps effectué en conscience favorise l’apaisement du système nerveux, l’étirement des muscles, l’oxygénation du corps, des cellules ; les organes se détendent révélant des espaces inconnus jusqu’alors. Nous avons moins peur, nous sommes plus confiants, notre pensée est plus claire, notre énergie vitale est accrue.
À l’écoute de son corps les addictions disparaissent, le poids se régule, le corps retrouve son intelligence animale et tend vers ce qui est bon pour lui, un état d’équilibre naturel.
 
À qui s’adressent ces cours ?
Je propose un yoga accessible à tous, dans le respect du corps et des aptitudes de chacun.
Les cours collectifs ciblent un large public, sans limite d’âge et suivent une construction spécifique. Toutefois des adaptations posturales sont proposées en fonction des possibilités du moment de chacun.
Pour les cours privés, je définis au préalable avec la personne ses besoins, ses envies, ses attentes, pour une personnalisation optimale.
 
Que préconisez-vous, en plus, pour rester en forme ?
Quelque chose de très simple, que tout le monde a : le souffle !
Inspirez, expirez ! Dès que vous le pouvez dans la journée, prenez de longues, lentes et profondes respirations (3, 12 et plus encore). Le souffle est « notre meilleur allié contre le vieillissement », dixit Babacar Khane. Il régénère les cellules, oxygène le corps, calme le système nerveux, agit sur les émotions et amène un sentiment d’euphorie… quoi de mieux !
 
Propos recueillis par Emmanuelle Lopez.
Plus d’infos sur : blog.wattsplan.com/actualites/zoom-sur-chloe-jolly-yoga/

Laisser un commentaire

Fermer le menu